On continue la série d’article sur ma réflexion concernant ma petite entreprise.
La dernière fois j’ai parlé de mon ressentit quant aux cinq années de travail en freelance qui sont derrière moi, et le bilan est plutôt mitigé, malgré des points positifs non négligeables.
 
Trois questions se sont posées quand j’ai réalisé que je n’étais ni épanouie ni fière de moi en terme de vie professionnelle : 
  1. Qu’est-ce qui fait que je suis dans cette situation aujourd’hui ?
  2. Qu’est-ce que je veux faire comme travail, concrètement ?
  3. Comment “shifter” pour arriver à faire ce que je veux et me rapprocher d’un idéal dans ma vie de freelance, le tout sans mettre de côté mes valeurs ?
 
J’ai déjà abordé les deux premiers points dans l’article précédent, et avant d’aborder le troisième, je voulais vous partager comme promis cet élément qui a déclenché tout ce processus dans ma tête.
 
Il y a quelques semaines, au fil de mes pérégrinations sur YouTube et lors d’une recherche sur comment utiliser efficacement Behance, je suis tombée sur cette vidéo.
Il s’agit d’un entretien entre Chris Do et Melinda Livsey (je ne connaissais ni l’un ni l’autre à ce moment-là), et cette vidéo fait partie d’une longue playlist de vidéos d’entretiens entre ces deux personnes, sur différents sujets. J’ai très vite compris qu’il s’agissait en fait du suivi du coaching de Melinda par Chris.
Au début de la fameuse vidéo à propos de Behance, Chris précise que c’est mieux d’avoir regardé les vidéos depuis le premier épisode (évidemment), ce que j’ai fait.
Le principe est, en tout cas au départ, d’aider Melinda à passer au niveau supérieur en terme de services, de tarifs et de clients ; elle est designer graphique et elle souhaite facturer plus cher et à des clients plus qualitatifs ses prestations – alors certes, c’est une vision très américaine de la réussite (= argent et business qui ne fait que croître, quitte à laisser de côté sa vie personnelle), qui n’est pas la mienne, mais Chris Do, le coach, donne à Melinda des conseils que je n’avais jamais entendu auparavant et qui ont énormément raisonné en moi.
Il répond aux questions que lui pose Melinda d’une manière très claire et pertinente, et Melinda lui pose exactement les questions qui me viennent en tête au fil de la discussion, presque mot pour mot (c’était presque une expérience surnaturelle) ! 
Bref, c’est en regardant et en écoutant ce coaching que la réflexion a commencé à cheminer dans ma tête et que quelque chose s’est “déverrouillé” dans mon cerveau. 
Et si moi aussi, en me mettant à la place de Melinda et en suivant les conseils de Chris, je pouvais améliorer ce que j’ai, incarner mieux ma vision – mais quelle est ma vision en fait ? Et du coup, si je pouvais enfin arriver à vivre de mon activité comme j’y aspire (entendre sans compter les sous tous les mois, sans travailler sur des projets qui ne sont pas alignés avec mes valeurs, etc.) en appliquant ces conseils qui sont concrets, évidents et presque facile à mettre en œuvre ?
Pour la première fois depuis longtemps, j’ai aperçu des solutions et des leviers à actionner pour avancer…
 
Donc la prochaine fois, je vous raconterai ce que j’ai mis en place et ce que je dois encore mettre en place pour cheminer dans le bon sens… En espérant que cela vous parle 🙂
 
À très bientôt,
 
Judith