Rétrospective 2019 et projection 2020Il est coutume pour la plupart des freelances et entrepreneurs de faire un bilan à chaque nouvelle année. Pour ma part je ne me suis jamais vraiment prêtée à ce jeu, mais le bilan de ma copine Mélanie m’a bien donné envie m’y mettre !
Alors c’est parti, d’abord avec un petit compte-rendu de mon ressentit général sur l’année 2019, ses points positifs et négatifs, puis une projection sur 2020 !

I. Retour sur 2019 : ressentit général

2019 a été une drôle d’année pour moi, et avec le recul, je me rends compte qu’elle a été une année charnière.
En début d’année, j’ai cherché à étendre ma prospection à des entreprise engagées écologiquement, et j’ai établit un nouveau partenariat avec l’agence éthique lyonnaise Ethical Minds. Cela dit, on ne peut pas dire que ma prospection ait vraiment porté ses fruits, car je l’ai rapidement laissée tomber quand j’ai eu des projets à mener pour mes clients “historiques” (et donc que je n’ai plus pris le temps de m’y consacrer).
Niveau pro donc, cette année a été durant les trois premiers quarts plutôt occupée à divers projets clients plus ou moins intéressants et épanouissants. Une routine peu plaisante s’est installée…
C’est au dernier quart de l’année que tout s’est joué : j’ai réussi à sortir de ma zone de confort à plusieurs niveaux et cela a été le déclencheur de pas mal de changements (j’en parle plus en détails dans la deuxième partie de cet article) !
Niveau personnel, j’ai expérimenté pour la première fois les crises d’eczéma (pas passionnant j’en conviens mais j’ai du mal à penser que ça n’a aucune signification), je me suis cassée la cheville (après trois jours de Hellfest et avant une semaine de vacances – semaine un peu gâchée donc) et je me suis adonnée à diverses passions récentes comme les plantes sauvages et le cycle féminin. En parallèle avec ma sortie de zone de confort au niveau professionnel, je suis aussi sortie de ma zone de confort personnelle : je me suis inscrite à des cours de yoga collectifs (moi qui avait toujours pratiqué seule avec Adriene sur YouTube)…
Bref, tout cela pour dire que, si 2019 a commencé comme n’importe quelle autre année, elle s’est achevée sur des chamboulements qui présagent, je l’espère, du meilleur pour 2020.

II. Points positifs

Comme dit plus haut, je suis sortie de ma zone de confort à plusieurs niveaux dans ma vie professionnelle.
Déjà, en novembre, j’ai fait ma première séance photo pro avec une super photographe lyonnaise. Je n’en n’avais jamais fait avant, et cela manquait cruellement à ma présence en ligne. De plus, ma timidité et mon introversion font de moi quelqu’un de vraiment pas du tout à l’aise devant l’objectif… Mais Anne-Sophie a su faire avec et réaliser des clichés dont je suis super contente et que j’utilise régulièrement sur mes réseaux sociaux et mon site !
Ensuite, deuxième sortie de ma zone de confort et dont je suis super fière, j’ai contactée Anaelle, coach pour entrepreneurs engagés. Ne sachant pas du tout ce qu’allait être son retour, si elle pouvait m’aider ou même si elle voudrait bien m’aider, j’ai pris mon courage à deux mains et j’ai rempli son formulaire de prise de contact. Elle m’a rapidement recontacté et nous avons fait une première “pré-séance” de coaching gratuite, et ça a été la révélation !
En une heure, elle m’a fait prendre conscience de plein de chose, elle m’a poussée dans mes retranchements pour m’aider à mieux en sortir, et j’ai adoré sa bienveillance sans conciliation, son ton et sa compréhension quasi-immédiate des problématiques que je pouvais rencontrer.
Ni une ni deux, sans hésitation j’ai souscrit à une de ses offres de coaching sur 6 séances – la première séance “officielle” est dans quatre jours et j’ai hâte, même si je sais que ça ne sera pas facile !

D’un point de vue plus pragmatique, l’autre point positif de cette année est que j’ai eu un chiffre d’affaire correct, car sans qu’il soit très élevé, il était tout de même bien moins flippant que celui de 2018…
Par ailleurs, je suis très contente de compter désormais Ethical Minds dans mes partenaires ; ce sont les premières personnes avec qui j’ai le loisir de travailler qui ont des valeurs et des considérations qui rejoignent vraiment les miennes !

Du point de vue personnel, ma fracture de cheville, la longue immobilisation en pleine canicule et les 20 séances de rééducation qui ont suivit rentrent, malgré les apparences, dans la case des points positifs : je suis sûre que sans ces événements, je n’aurai pas autant réfléchit à mon activité (on est beaucoup dans sa tête quand on ne peut pas se déplacer) et je n’aurai pas autant remis en question mes acquis, ma façon de faire et ma façon de réfléchir ! Un bon coup à l’ego certes, mais carrément nécessaire.
Je pense sincèrement que ce genre d’événement arrive pour une raison : dans mon cas, je prends cela comme un signe (un peu violent certes) de l’Univers qui me dit de me bouger, de m’écouter et d’évoluer !

III. Points négatifs

De l’autre côté du miroir, 2019 a aussi été l’année de la déprime : des projets pas toujours passionnants et certainement pas en adéquation avec mes valeurs, que je n’ai pas choisis, et des histoires bêtes de prise de tête avec des clients pénibles. Imposer mes prix n’est plus un problème, par contre rester ferme quant à mon champs d’action et à mes principes est encore un peu compliqué pour moi…

Par ailleurs, j’ai aussi souffert d’éco-anxiété cette année : des samedis soirs entiers à pleurer après un reportage sur la permaculture, une peur accablante de l’avenir, le sentiment d’être piégée en ville dans le béton pour toujours, une tristesse indicible mais bien présente… Bref, il y a des jours plus ou moins compliqués face à ces états d’âme, mais je pense que la meilleure façon d’y faire face est de prendre soin de soi pour pouvoir être dans l’action ensuite, pour arrêter de se faire des scénarii catastrophiques dans sa tête ! Mais ça n’est pas évident et j’y travaille chaque jour…

IV. Projection 2020

Pour 2020, j’ai donc posé de nouveaux objectifs et de nouvelles intentions, que je vous liste en vrac ici :

Côté pro :

– Suivre mon coaching consciencieusement
– Passer à l’action, ne plus avoir peur de faire ce qu’il faut pour avancer
– Continuer de rencontrer des personnes inspirantes
– Réussir à aligner mon activité avec mon identité profonde et mes valeurs
– Définir de nouvelles offres pour enfin atteindre mes clients idéaux
– Revoir mon site en conséquence
– Travailler le SEO de ce dernier pour optimiser mon référencement naturel
– Continuer d’écrire des articles de blog
– Continuer de publier régulièrement sur Instagram
– Atteindre mon objectif d’au moins 3 clients idéaux par mois
– Me former au storytelling et à la stratégie de marque

Côté perso :

– Prendre plus de temps pour mes passions
– Passer moins de temps sur Netflix
– Continuer de pratiquer le yoga
– Continuer de lire
– Partir en vacances avec mon chéri
– … Ne pas me casser la cheville après 3 jours de Hellfest 😬
– Agir au maximum en (pleine) conscience
– Continuer de prendre soin de moi
– Continuer de m’écouter.

Et vous, quels sont vos intentions pour cette nouvelle année ?
Qu’en attendez-vous ?

À très vite,

Judith